Critiques

Midnight Sun, un bon film de St-Valentin ?

La St-Valentin approche à grand pas, et quoi de mieux qu’un bon film romantique pour te faire pleurer à cause de ta situation amoureuse désastreuse…

Nous allons donc parler de Midnight Sun un film américain type drame-romantique réalisé par Scott Speer et sortis en 2018. Le scénario en deux mots, c’est l’histoire de Katie Price, une jeune femme atteinte de la maladie des « enfants de la Lune ».

Abrégé en XP pour Xérodermie Pigmentosum, cette maladie très rare contraint les personnes à s’enfermer constamment et ne surtout pas s’exposer aux moindres rayons du soleil, qui ont des lourdes conséquences sur leur santé. Les soirs sont donc les seuls moments qui lui permettent de sortir, de s’amuser et même, de vivre. C’est donc un soir d’apparence habituel qu’elle fera une rencontre qui bouleversera sa vie.

Le synopsis semble tomber dans un « Teenage-drama » cliché et typiquement américain ? C’est en effet la direction que le film semble prendre au premier abord. Une fille magnifique, sage et studieuse qui tombe amoureuse du sportif type, star de l’école et adoré de toutes les ados ? Exactement. Cet aspect rend le début du film un peu long et ennuyant, sans aucun enjeu majeur. Un début classique comme on peut en trouver des centaines. Malgré tout ce film se détache du lot, le côté tragique de la maladie et la difficulté que ces personnes ont au quotidien est assez bien traité. La vie ne semble pas être toute rose et la relation amoureuse n’est pas la seule chose préoccupante, en effet le combat contre la maladie est lourd, surtout à travers le regard d’autrui. C’est ce rapport de la maladie au monde qui donne de la crédibilité au film, et qui rend l’histoire plus profonde qu’une simple histoire d’amour.

 

En ce qui concerne la forme, il y a certaines choses à relever qui peuvent parfois déranger. Le jeu d’acteur par exemple qui manque un peu de maturité, ce qui malheureusement n’aide pas le scénario. Il faudra également privilégier la voix originale car la voix française est assez moyenne et rend très mal avec les acteurs et l’ambiance du film. La bande son quant à elle est assez classique mais arrive tout de même à faire son effet lors des moments forts en émotions, elle accompagne bien l’ambiance de la scène et apporte une dimension sentimentale supplémentaire.

Bref, Midnight Sun est bon film qui plaira naturellement à certains plus qu’à d’autres. Il vous fera sans aucun doute lâcher une larme, ou même vous faire pleurer pendant toute la durée du film… Pour les plus haineux de la St-Valentin il est bien-sûr possible de regarder ce film en cachette le 14 au soir avec un paquet de chips en maudissant tous les couples vivant sur cette terre.

 

Pierre Bouille

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.