Critiques

A l’abordage de Guillaume Brac : Revivez les émotions de vos étés passés

(Respectivement, de gauche à droite, Chérif, Edouard et Félix)

Un film qui nous propose de vivre ce que c’est que que de passer un été entre amis, avec ses hauts et ses bas, ses réussites et ses échecs..

Synopsis :

Un soir d’été au bord de la Seine, à Paris, Félix danse avec Alma, puis tous deux passent la nuit ensemble dans un parc. Au matin, il est tombé amoureux, tandis qu’elle prend le train pour des vacances en famille à Die, dans la Drôme. Encouragé par la vieille dame dont il s’occupe comme aide à domicile, Félix décide de la rejoindre par surprise. Et parce que c’est toujours plus drôle à deux, il embarque dans l’aventure son meilleur copain Chérif, ainsi qu’un fils à maman un peu trop sage, Édouard, qui les achemine en covoiturage. Mais alors qu’un incident à l’arrivée contraint ce dernier à s’attarder avec eux au camping, Alma ne semble pas réjouie par la venue de Félix.

Des personnages sur mesure :

Dans cette comédie estivale, le film est écrit pour les comédiens. En effet c’est d’abord une commande, une proposition de projet de la part du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris. Guillaume Brac a donc, après de nombreuses rencontres et phases d’ateliers avec les jeunes acteurs, rédigé et écrit des personnages sur mesure pour Édouard Sulpice (Édouard), Éric Nantchouang (Félix), Salif Cissé (Chérif), Asma Messaoudene (Alma), Ana Blagojevic (Héléna, la maman), Lucie Galo (Lucie, la sœur d’Alma). Les acteurs, par leur personnalité et leur caractère ont donc eux-mêmes alimenté le récit, ce qui donne une dimension collective au film.

C’est pour cela que ces dialogues, ces discours, ces intonations, ces personnages on les connaît. On aime ces personnages et s’y attache parce qu’ils sont vrais, parce qu’ils sont proches de nous.

Représenter la parenthèse qu’est l’été

« Je suis très attaché à cette notion de parenthèse, ces quelques journées, quelques semaines où on quitte ses habitudes, où on est plus libre à la rencontre, à ce qui peut se passer autour de nous. Ça donne un cinéma de l’accident, du hasard heureux. » Guillaume Brac

Cette citation de Guillaume Brac résume parfaitement l’émotion qu’il a souhaité transmettre dans son film. Quand Chérif et Félix quittent Paris pour se rendre dans la Drôme, ils quittent leurs habitudes pour rejoindre une région qu’ils ne connaissent pas et s’ouvrent donc à de nombreuses rencontres, des rencontres qui commenceront avec celle d’Edouard, le chauffeur de leur blablacar.

Filmer la naissance des relations

Qu’elles soient d’amour ou d’amitié, de nombreuses relations vont se créer tout au long du film. Si l’histoire commence avec la relation entre Félix et Alma, d’autres vont prendre de plus en plus d’importance à l’image. C’est le cas de la relation amoureuse entre Chérif et Héléna, et également – et c’est sans doute ma préféré –  du duo formé par Chérif et Edouard, deux jeunes hommes que tout semble opposer. Si l’un vient de banlieue, l’autre est un petit bourgeois, rapidement qualifié de fils à maman.  Toutefois ils sont tous les deux liés par le fait que ce sont des « galériens » avec les filles, qu’ils ont leurs complexes, qu’ils sont maladroits.

En toile de fond, une comédie sur l’assignation sociale

« Il y a une forme d’utopie, le film montre la société comme j’aimerais qu’elle soit. » Guillaume Brac

En représentant « les jeunesses », Guillaume Brac fait se rencontrer deux mondes souvent imperméables l’un à l’autre : celui des jeunes « bourgeois » et celui des jeunes issus de milieux populaires. Si au début du film, Félix, Edouard et Chérif semblent enfermés par leur assignation sociale (Félix et Chérif sont enfermés par le travail, puisqu’ils doivent d’abord demander l’autorisation à leur patron pour partir en vacances, Edouard lui sera au départ réduit à son identité de bourgeois pas très dégourdi, il sera d’ailleurs appelé « chaton »), une certaine alchimie et une certaine complicité vont se créer entre les trois le temps de cette parenthèse qu’est l’été.

Lien du film en streaming et quelques extraits

https://tv.movizland.biz/film/comedie/14046-a-labordage.html

https://youtu.be/5UeYV-p25Sg

https://youtu.be/fTwa6J-72jA

https://youtu.be/75cBhKpGVhs

https://youtu.be/B6VqLX3rcCI

https://youtu.be/Wi7b4T2ITLQ

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.