Autres

The Midnight Gospel, mini-série psychédélique

Aux amateurs de podcasts et d’animation bien fucked up, à ceux que l’absurde n’effraie pas et qui sont séduits par le psychédélique… je recommande The Midnight Gospel.

The Midnight Gospel, c’est une mini-série sur Netflix qui suit Clancy au cours de ses aventures dans différentes simulations -des planètes bizarres qui abritent des personnages encore plus étonnants. Dans chaque épisode, Clancy y interviewe un personnage et ils discutent de tout -la religion, la mort, la drogue… tandis qu’il prennent part à des quêtes totalement rocambolesques, et ce dans le plus grand des calmes.

Pour que vous voyiez mieux ce dont il s’agit, voici un court résumé du premier épisode :

Clancy est envoyé sur une Terre ravagée par une invasion de zombies, et interviewe le président des USA tandis qu’ils combattent lesdits zombies. Alors que la maison blanche est engloutie par un zombie géant, et qu’ils échappent à l’invasion, les deux personnages discutent du rapport à la drogue, qui peut être palliatif tout comme destructeur. Le sujet est traité comme une discussion entre copains et on a presque envie d’ajouter notre remarque à leurs réflexions.

Les épisodes sont tous plus colorés les uns que les autres, dans une animation pleine d’imagination et d’humour qui peut rappeler dans un certain sens l’excellente série Rick et Morty. Les sujets sont abordés toujours avec la légèreté et le naturel d’une conversation, tout en entrant dans des sphères de réflexion poussée et même parfois émouvante.

J’aime interpréter cette série comme le parcours de pensée qu’on suit quand on écoute un podcast, ce qui se passe dans notre tête quand on réfléchit et discute de sujets aussi intéressants que ceux abordés dans les différents épisodes. La trajectoire de notre pensée n’est jamais droite, et notre esprit divague dans des mondes imaginaires extraordinaires qui alimentent notre réflexion. Tout comme l’environnement dans lequel évolue Clancy et ses interlocuteurs accompagne leur discussion.

Seul hic, il peut être difficile de suivre les propos des personnages, car on est très facilement distrait par les mille et une choses qui se passent à l’écran, et je me suis retrouvée à plusieurs reprises obligée de revenir 15 ou 30 secondes en arrière pour comprendre de quoi ils parlaient.

Mais si vous aimez parler de sujets profonds avec vos copains, et que votre imagination ne connait pas de bornes, vous serez forcément séduits par le format de cette série originale. Super-recommandé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.